Une histoire de langoliers



 

Donc voilà, la soi-disant liste de films validés (ou non) par la NASA sur laquelle je me suis permise de taper dans mon dernier article se révèle apparemment être un canular issu à l’origine d’une interview de Donald Yeomans1 dont le journaliste aurait – très fortement – extrapolé les propos. On peut également supposer qu’il s’agit de présomptions dues à la campagne (bien réelle par contre) de la NASA pour rassurer la population à propos de 2012.

Merci en tout cas à Ehma pour ce lien et celui-ci (linké par le précédent) qui m’ont apporté pas mal d’éléments nouveaux.

Du reste, ce n’est pas la seule raison pour laquelle j’ai laissé le blog prendre un peu la poussière ces derniers temps – la flemmingite étant une infection imprévisible – mais je compte y mettre bon ordre. Et faire un peu le ménage, surtout avec tous ces langoliers qui traînent partout2.
 

1 Directeur de la Nasa en charge du programme Near-Earth Object, sur lequel vous trouverez des informations ici.

2 Pour ceux qui ne savent pas ce que sont les langoliers, ces petites créatures ultra-cool issues de l’imagination de Stephen King, ce sont « des charognards de l’espace-temps, chargés de dévorer les lambeaux du passé abandonnés sur la ligne du temps ». C’est très métaphysique mais lisez donc le livre Minuit 2 pour vous faire votre propre opinion. Les anglophones pourront consulter la définition en anglais sur Urban Dictionnary.


6 Responses to « Une histoire de langoliers »

  • 13 février 2011 à 20h58
    Ehma dit :

    (merci d'avoir précisé ce qu'étaient les langoliers, je commençais à me sentir bête !) C'est sympa les dessins, tu vas développer cet aspect sur ton blog ou c'est à titre exceptionnel ?

  • 13 février 2011 à 21h49
    Olivier Bruel dit :

    Avec tous mes amis rédacteurs, traducteurs et scénaristes, je croyais que langolier était un hybride de «langagier» et «parolier»...

  • 14 février 2011 à 12h17
    Gaëlle Despoulain (Admin) dit :

    @Ehma : vu que les dessins me prennent une éternité, si je pouvais j'en ferais à chaque article mais je tiens à poster quand même un peu plus régulièrement qu'une fois par mois :P Qui sait, peut-être avec l'entraînement...

    @Olivier : peut-être, on ne le saura jamais ! En tout cas, ce sont mes petits monstres préférés. Des boules noires qui ne contiennent qu'une gueule pleine de dents et dévorent l'espace-temps, c'est tellement kitsch :)

  • 14 février 2011 à 13h44
    Doyle dit :

    Au passage, l'adaptation des langoliers sur support filmographique est d'une qualité exceptionnelle.

  • 15 février 2011 à 01h47
    Didi dite la ouf dit :

    J'adore la planche, cela fait vraiment penser à "Raiponce" lorsqu'elle se sent coupable de quitter sa tour et enthousiaste de découvrir le monde : flagellation de conscience identique.

    Pour Doyle : Je ne connais qu'une adaptation des Langoliers, passées à la Tv datant de 1995. Dans mon souvenir c'est extrêmement long. Je ne vois pas en quoi l'adaptation est exceptionnelle, vu la richesse de la concision de la nouvelle et la lenteur du film. (Remarque perso : je crois que c'est un oxymore - c'est à dire une stupidité spirituelle - de dire "La concision d'une nouvelle de SK" mais c'est fun...)

    A G : En antithèse, la définition des langoliers "ces petites créatures ultra-cool " est aussi fun. hiiii (ricanement d'un esprit dépravé en manque de caféine) Presque du Balzac ! (Ref à l'ex : Paris est le plus délicieux des monstres) (Ok je file chez le loueur de cerveaux faire une mise à jour...)

  • 15 février 2011 à 10h34
    Gaëlle Despoulain (Admin) dit :

    @Diane : Merci ! :) Pour ce qui est des propos de Doyle, ne t'inquiète pas, c'était de l'ironie. En tout cas je compte bien développer encore un peu le thème des langoliers dans d'autres dessins !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>